[...] Richiero Mario est une casse auto à Gonfreville l'Orcher qui vend peut etre des pièces détachées d'occasion de voiture pas cher comme des pneus d'occasion de Audi Q2, un capot avant de Citroën Cactus, un feu arrière droit de Dacia Sandero, un lève-vitre électrique de Dacia Lodgy, un moteur d'occasion de Nissan Micra ?
Certaine casses autos sont spécialisées dans certaines marque telle que Audi, Dacia, Nissan, Peugeot, Fiat.
Appelez Richiero Mario pour savoir si ils possèdent un moteur essuie glace de Renault Scenic, un pare choc avant de Toyota Auris, une portière arrière droit de Volkswagen Golf, une traverse inférieure avant de Ford Mondeo, une traverse supérieur avant de Fiat Punto, etc ...

Richiero Mario

Casse auto à Gonfreville l'Orcher

Richiero Mario
rte Nationale 15 76700 Gonfreville l'Orcher

Contactez Richiero Mario à Gonfreville l'Orcher

Adresse :
rte Nationale 15
76700 GONFREVILLE L ORCHER 
Téléphone :
02 35 49 32 41 

Aucun avis sur Richiero Mario

Aucun Avis
Note de Richiero Mario
Choix
Choix
Qualité
Choix
Cadre et propreté
Choix
Rapport qualité / prix
Choix

Envoyer un message a Richiero Mario :

Pour contacter un professionnel, vous devez posséder un compte :

Votre Identifiant ou email

Mot de passe

Vous constatez des erreurs sur la fiche, si vous êtes le casse auto, la méthode la plus simple de mettre à jour les informations est de s'inscrire en cliquant ici , c'est gratuit et cela vous permettra de renseigner toutes les informations nécessaires et de les mettre à jour lorsque vous le souhaitez. Vous pourrez également ajouter un lien vers votre site web, votre logo et des photos.
Si vous n'etes pas le casse auto concerné cliquez ici pour remonter l'erreur constatée.

Comment vérifier que les critères indispensables de traçabilité ont été respectés

Afin de contrer les trafics illégaux, différents protocoles sont prévus selon si le professionnel cède ou fournit une pièce automobile. L’acheteur a aussi des devoirs. Deux options :

1. Vous cédez une épave : une démarche gratuit et obligatoire

Emportez le certificat d’immatriculation du véhicule. Pour que le dépôt soit enregistré par la Préfecture, il doit y être écrit lisiblement et à la main « Vendu ou cédé le », suivi de la date du jour inscrit au format suivant : 01/01/2019.
En échange du VHU, le professionnel vous donnera un certificat de destruction. Il s’engage ainsi à recycler les pièces réutilisables et à broyer la carcasse dans le respect des normes sécuritaires et environnementales.
En haut à droite de ce document, vous trouverez un petit coupon détachable. Il doit être envoyé sous 15 jours à la Préfecture, accompagné du certificat de destruction (cf Cerfa n°14365*01 https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_14365.do). Seule cette démarche garantit au propriétaire du véhicule d’être en conformité avec la loi.

Le centre VHU aussi est soumis à de nombreuses procédures pour être autorisé broyer une voiture ou un camion. Un expert se déplacera pour constater qu'en effet, le véhicule est « économiquement irréparable », auquel cas il sera qualifié VEI.

2. Vous achetez une pièce détachée ou un véhicule en casse

Avant 2017, seuls les professionnels agrées pour le broyage pouvaient acquérir des pièces détachées d'occasion. Depuis 2017, les garagistes et concessionnaires peuvent les acheter si le contrôle technique du véhicule d’origine a été validé dans les six mois précédent la transaction (encore une fois datée par la facturation).

Un particulier peut sans problèmes acheter une voiture d'occasion. Votre interlocuteur remplira une « déclaration de cession de véhicule ». Le contrôle technique doit avoir été réalisé dans les six mois : seuls les garages et concessionnaires en sont dispensés. Un seul document pour le prouver, le procès-verbal de contrôle technique du véhicule. Pensez à en contrôler la date de validité.